Rechercher
  • Sarah K - Auteure

Écrit libre 2

Mis à jour : avr. 4

La pluie tombait depuis des jours et des jours. Aujourd’hui, j’avais l’impression que c’était encore pire qu’hier et qu’il s’agissait de cordes qui nous tombaient dessus. Un cauchemar en somme. J’ai toujours eu horreur de la pluie, en plus c’est toujours ces jours-là que mes « amies » choisissent pour venir me parler de leurs amitiés ou de leurs amours concluant ou non. Ces jours-là, j’aimerais juste qu’on me fiche la paix.


Nous étions en cours, des trombes d’eau continuaient de descendre du ciel sans que personne ne soit légèrement mouillé, apparemment j’étais la seule sur qui le ciel faisait pleuvoir des trombes d’eau et qui me retrouvait trempée de la tête aux pieds. À l’heure du repas, c’est avec une grande joie que mes amies vinrent me retrouver

, non je plaisante, elles étaient aussi maussades que le temps au-dehors.


— Marie…

— Que se passe-t-il cette fois ?

— Comment ça, « cette fois » ?

— La dernière fois que tu es venue me voir avec cette tête, ton petit ami venait de te larguer, et la fois d’avant c’était pour te plaindre que Jessica était trop proche d’un mec sur lequel tu avais flashé. Tu veux que je remonte plus dans le temps ?

— Laissons-la, elle a l’air de mauvaise humeur…


Et elles repartirent sans dire un mot de plus. Le soir, alors que je quittais l’établissement, j’entendis une conversation que je n’aurais pas voulu entendre. Mes deux « amies » discutaient avec d’autres filles de la classe que je ne pouvais pas supporter. C’était avec la plus grande sincérité que je les entendis parler de moi en mauvais termes, elles étaient toutes les deux d’accord avec les pestes, j’étais selon leurs paroles: une petite pimbêche qui aimait avoir les faveurs des professeurs en répondant toujours aux questions qu’ils posaient.


Le lendemain, le ciel était encore une fois en larmes et ce fut avec surprise que je vis mes « amies » venir vers moi pour me saluer, je ne répondis pas, mais lorsqu’à la pause de midi, elles revinrent, je ne pus me taire et leur récitais mot pour mot ce qu’elles avaient dit la veille, en rajoutant que si je l’étais vraiment, elles n’avaient qu’à me laisser seule et aller traîner avec leurs nouvelles amies. J’avais parlé si fort qu’une grande partie de la classe, encore présente, nous regardait. Je pris mes affaires et partis la tête haute. Que l’on dise ce que l’on veut sur mon compte, je m’en fichais.


Plusieurs jours plus tard, un nouvel élève arriva en classe. Tout le monde vint lui parler et le prévenir que je n’étais pas fréquentable. Je n’avais pas envie de le mêler à mes affaires alors je restais loin de lui, je le saluais seulement en début et fin de journée quand je devais passer près de lui pour sortir de la salle. Au fur et à mesure, les élèves le laissèrent seul lui aussi et un midi, il vint s’asseoir face à moi. Il entama la conversation et nous discutâmes durant tout le repas, nous reproduisions ce schéma pendant plusieurs jours. Et lorsque l’un de nos camarades vint une nouvelle fois le mettre en garde cotre moi, il répondit avec la plus grande sincérité qu’il faisait ce qu’il voulait et que ses fréquentations ne regardaient que lui. Si jamais il se trompait sur mon cas, il ne pourrait s’en prendre qu’à lui de ne pas les avoir écoutés, mais il ne se plaindrait pas, or pour l’instant, ce qu’il découvrait ne correspondait pas du tout à ce qu’il avait entendu par le reste de la classe.


Je finis par penser que les jours de pluie n’étaient peut-être pas si mal finalement.


© S.

6 vues

Posts récents

Voir tout

Suite de l'écrit libre 8

Bonjour messieurs, mesdames, nous revoici cette semaine avec la suite du texte que j'ai publié sous le titre de "Ecrit libre 8". Je vous souhaite une bonne lecture et n'hésitez pas à me dire ce que vo

Journal d'une jeune femme (extrait 4)

Bonjour tout le monde, on se retrouve aujourd'hui avec un nouvel extrait du Journal d'une jeune femme. Cela faisait longtemps qu'il n'y en avait pas eu, je me suis encore une fois amusée à l'écrire, j

Ecrit libre 8

Bonjour à tous et toutes, voici un nouvel écrit libre, les mots m’ont été donné par des membres de ma famille : dramatique, mélancolique, masquer, répéter et comédie. Je vous souhaite une bonne lectur

©2019 par Fan of writing (Sarah K. - Auteure). Créé avec Wix.com