• Sarah K - Auteure

Best Friend Forever




Tout le long de votre vie, vous rencontrerez de nombreuses personnes, des personnes sympathiques, d'autres mauvaises, des manipulateurs, des hypocrites, des fouteurs-de-merde mais aussi des anges, des personnes serviables, adorables et d'une gentillesse sans borne. Ces personnes sont peu nombreuses et on a tendance à dire que l'on peut les compter sur les doigts d'une seule main. C'est vrai, les véritables amis, ceux qui sont tout le temps là et surtout dans les mauvais moments que vous traversez, ils sont très peu nombreux.


Alors avis à ceux qui disent avoir une tonne d'amis, à ceux qui ont une centaine d'amis sur les réseaux sociaux, je ne vous poserais qu'une seule question: parmi toutes ces personnes qui sont vos "amis", combien vous aideraient à faire un déménagement en les prévenant à la dernière minute ? Combien viendraient vous voir chez vous si vous vous blessiez gravement ? Combien sont ceux qui prennent de vos nouvelles sans que vous ayez besoin de faire le premier pas en leur direction ? Beaucoup ? Peu ? Personne ? Posez la question, dites quelque chose et voyez ensuite ce qu'on vous répondra, je suis certaine qu'il n'y en aura pas beaucoup qui seront sincères et qui vous proposeront de vous aider sans que vous ne le demandiez.


Tout cela, pour en revenir au point de départ, il y a peu de personnes que l'on peut considérer comme de vraies amies et il faut en prendre soin. C'est justement quand on pense qu'ils seront toujours là, que l'on est certain que quoiqu'on fasse, ils ne se fâcheront pas, qu'on les perd. Ces personnes, je les nomme des anges, parce qu'ils sont bienveillants mais on ne doit jamais les lâcher, on doit prendre soin de cette amitié avec eux comme on nourrirait une plante, on l'arrose de bonté et on la met au soleil pour lui fournir une source de lumière, d'énergie et dans notre cas : du bonheur. C'est d'ailleurs le jour où on perd un de ces anges que l'on se rend compte à quel point il nous a portés à bout de bras, à quel point il nous a soutenus, à quel point nous ne sommes rien dans la vie, si nous ne sommes pas accompagnés.


Je vous en prie, n'attendez pas qu'il soit trop tard, prenez soin de vos amitiés, ne les laissez pas flétrir par manque de temps ou d'amour. Si vous tenez à une personne, dites-le lui, et cela est encore plus valable dans le contexte actuel.


© S.

9 vues

Posts récents

Voir tout

Le miroir

Bonjour, on se retrouve avec un texte réflexif cette semaine, pour changer un peu. Le miroir me renvoyait une image terrible de moi-même : une laideur non seulement physique, mais aussi morale. Pourqu

 
  • facebook