• Sarah K - Auteure

L'imagination rend tout possible

Veuillez trouver un petit texte qui je l'espère vous fera sourire et rendra le quotidien plus plaisant.


Le soleil brillait, les oiseaux chantaient, j’aurais presque pu me croire dans un dessin animé de Walt Disney s’il n’y avait pas eu les voitures et leurs klaxons. Tout le monde se trouvait bloqué dans un embouteillage monstrueux, à la suite d’un accident de la route, et au lieu de prendre patience et d’attendre que les secours aient terminés, les automobilistes klaxonnaient encore et encore, m’agaçant. Je me mis alors à chanter aussi fort que je le pus « Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux. Il faut se satisfaire du nécessaire, un peu d’eau fraîche et de verdure que nous prodigue la nature, quelques rayons de miel et de soleil […] Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux. Chassez de votre esprit tous vos soucis, prenez la vie du bon côté. Riez, sautez, dansez, chantez et vous serez un ours très bien léché ! »

Je chantais en boucle la même chanson pendant plus de dix minutes afin de me calmer et c’est tout aussi détendu que je remis le moteur en route lorsque la circulation repris quelque temps plus tard.

En arrivant au travail, mon patron me fit venir dans son bureau pour me dire suffisamment fort que j’avais du retard et que cela n’était pas possible dans sa société, je lui expliquais alors le plus calmement possible que je n’étais pas en tort et que je ne pouvais prévoir les problèmes rencontrés sur le chemin. J’avais fait mouche, mon supérieur resta sans voix et je ressortis pour me mettre au travail. À la pause de midi, je réduisis volontairement mon temps de repas afin de récupérer le temps d’absence du matin-même.

Je repartis le soir, pleine de courbatures, les jambes ankylosées, pressée de retrouver mon lit...

©S.

On se retrouve la semaine prochaine avec l'article musical du mois.

5 vues

Posts récents

Voir tout

Le miroir

Bonjour, on se retrouve avec un texte réflexif cette semaine, pour changer un peu. Le miroir me renvoyait une image terrible de moi-même : une laideur non seulement physique, mais aussi morale. Pourqu

Fête de la musique

Bonjour tout le monde, cette semaine je me suis inspirée de la fête de la musique qui aura lieu le 21 pour écrire le texte qui suit. J'espère qu'il vous plaira et que l'humour ne vous fera pas fuir lo

Journal d'une jeune femme (extrait 5)

Lundi 2 : Je l’aime, inéluctablement, inlassablement, désespérément, mais je le rends malheureux et je le brime. Je viens d’apprendre qu’il réfrénait ses envies et désirs à cause de moi ; je pensais n

 
  • facebook