• Sarah K - Auteure

Mon avis sur le suicide

Mis à jour : 4 avr. 2020



On dénonce souvent les gens qui cherchent une solution à leurs problèmes, une solution radicale me direz-vous puisque je parle de la Mort mais je ne cautionne pas ce déni. Quand quelqu'un se suicide, tout le monde se demande : "Pourquoi ? Pourquoi avoir fait cela ? Pourquoi en être arrivé là ?" La réponse est pourtant d'une simplicité étonnante : ils n'en peuvent plus de leur vie et voient en la mort une échappatoire à leurs souffrances. J'aimerais que ceux qui lisent ceci se rendent compte d'une chose, qu'ils prennent conscience d'un tout petit détail : si les gens se suicident c'est qu'ils sont à bout, c'est certes un acte égoïste mais c'est certainement mieux pour eux de partir que de rester parmi les vivants à faire semblant encore et encore. Parce que oui, messieurs dames, si les suicidaires passent à l'acte c'est parce qu'ils n'arrivent plus à faire semblant, c'est parce que personne ne leur a tendu la main quand il en était encore temps, personne ne s'est aperçu du mal-être qu'ils s'efforçaient de cacher chaque jour avant de craquer le soir dans leur lit, maudissant leur existence.

Alors oui, vous pouvez dire que se suicicer et renoncer à la vie est un manque de courage, que c'est la solution de facilité, mais mettez-vous à leur place, quand cela fait des années et des années que vous faîtes semblant, que personne ne se rend compte de rien, cela vous déprime un peu plus, cela vous ronge de l'intérieur, vous détruit à petit feu et un beau matin, vous vous apercevez que vous n'avez plus de courage, que vous n'arrivez plus à aller contre le courant alors vous vous laissez porter par ce dernier et si pour peu, vous remarquez que votre absence n'est pas remarquée, que personne ne s'inquiète pour vous, la solution de facilité vous plaît de plus en plus jusqu'à ce que vous décidiez de la franchir et de commettre l'irréparable.

Quand vous avez à faire à une personne mal dans sa peau, vous voulez l'aider par n'importe quel moyen mais là aussi, il faut que vous vous rendiez compte d'une chose, si la personne en question ne veut pas être aidée, vous pourrez être là tous les jours pour l'empêcher de faire une bêtise, cela ne servira à rien. La dite personne fera semblant que tout va bien, que grâce à vous elle a remonté la pente, tout ça pour que vous lui fichiez la paix dans le but qu'elle fasse ce que bon lui semble. Une personne ne peut être aidée que si la demande d'aide vient d'elle et non des autres.

J'aimerais donc demander à ceux qui lisent ce message, de bien réfléchir avant de parler. Il existe une expression française qui dit "Tourne sept fois ta langue dans ta bouche avant de parler" c'est de cela qu'il est question ici. Remettez-vous en question, n'essayez pas de raisonner les gens, essayer plutôt de vous mettre à leur place, de rentrer dans leur tête et demandez-vous comment vous géreriez la situation si vous étiez cette personne. Amenez gentiment la discussion sur ce terrain et faites savoir que vous êtes là si la personne à besoin d'aide, si jamais elle change d'avis, que vous ne la jugez nullement et surtout qu'elle compte pour vous, qu'elle est importante à vos yeux et que si vous pouvez faire quelque chose même aussi minime soit-il pour l'aider, vous êtes prêts à le faire.


© S.

6 vues

Posts récents

Voir tout

Le miroir

Bonjour, on se retrouve avec un texte réflexif cette semaine, pour changer un peu. Le miroir me renvoyait une image terrible de moi-même : une laideur non seulement physique, mais aussi morale. Pourqu

 
  • facebook