• Sarah K - Auteure

Proverbes et langage quotidien

Mis à jour : 4 avr. 2020

Je vous propose aujourd'hui de revenir sur certaines expressions et termes que l'on peut utiliser tous les jours sans savoir réellement ce qu'ils signifient. Si je propose cet article, c'est simplement parce que j'ai moi-même été confronté à un terme qui n'avait pas, selon le dictionnaire, le même sens que celui que moi je lui prêtais.


Pour commencer, voici le mot que je voulais expliquer à mon petit frère, et pour être sûre de ne pas me tromper, j'ai sorti un dictionnaire.

Pathétique : Qui suscite une émotion intense (douleur, pitié, horreur, terreur, tristesse) // Caractère de ce qui est propre à émouvoir fortement.

Or, ma phrase était: " Tu es pathétique ! ", dans le sens: tu es nul, pitoyable... Je me suis trouvée idiote à cet instant parce que cela n'avait plus le même sens. Alors oui, en soi, cela pourrait dire "Tu me procures une émotion intense comme de la pitié" mais ce n'était pas ce que je voulais exprimer. Du coup, j'ai chercher d'autres mots ou expression que je n'utilisais pas correctement et nous en sommes ici. Suivant...


Veiller au grain : Se tenir sur ses gardes // Prévoir et prévenir le danger.


Avoir une araignée au plafond : Être un peu fou, avoir des lubies, mais sans que ce comportement soit gênant ou dangereux pour les autres.


Comme on fait son lit, on se couche : Il faut assumer les conséquences de ses actes.


A tombeau ouvert : A vitesse folle.


Abhorrer : Avoir en horreur, haïr.

Arborer : Dresser, élever / Porter ostensiblement.


Vinicole : Relatif à la production du vin.

Viticole : Relatif à la culture de la vigne et à la production du vin. Qui produit de la vigne.


Et pour finir, car il faut bien rendre à César, ce qui est à César, je tiens à préciser que le sens des expressions provient du site : https://www.expressio.fr/toutes-les-expressions/

Le sens des mots communs, adjectifs ou autre provient du dictionnaire Le Robert pour tous.


© S.

3 vues

Posts récents

Voir tout

Le miroir

Bonjour, on se retrouve avec un texte réflexif cette semaine, pour changer un peu. Le miroir me renvoyait une image terrible de moi-même : une laideur non seulement physique, mais aussi morale. Pourqu

Ecrit libre 4 (année 2021)

Bonjour tout le monde, nous revoici aujourd'hui pour un nouvel écrit libre. Je devais utiliser les cinq mots suivants : défibrillateur / changement / juillet / argumentaire / professeur. Je vous souha

Seconde guerre mondiale

Aujourd'hui, je voudrais rendre hommage à tous ces hommes, à toutes ces femmes et ces enfants partis trop tôt, à toutes ces personnes qui sont mortes dans les camps de concentration ou d'extermination

 
  • facebook