Rechercher
  • Sarah K - Auteure

Réflexion sur la série "Le Mensonge"

Bonjour à toutes et tous, le mois dernier, la série Le Mensonge passait sur la chaîne France 2, je ne l'ai regardé que récemment, et je me suis retrouvée avec des questionnements vis à vis de l'intrigue et de la réalité. Je vous résume l'histoire : il s'agit d'un enfant qui déclare avoir été violé par son grand-père, toute la série est fondée sur ce mensonge et on nous montre comment la justice s'y prend face aux dires de l'enfant et de l'adulte ainsi que du temps qu'il faut pour que des sentences soient prononcées.


En voyant cette série, je me suis dit qu’il y avait quelque chose de bizarre. Comment cela était-il possible que toute une institution puisse croire aussi aveuglément un enfant qui se dit être violé ? Je sais que cela arrive réellement, que des enfants sont violés par des proches, qu’ils n’osent pour certains pas le dire… Je sais également que le viol est aussi une affaire d’adulte, des femmes et des hommes sont violés… Mais il y a tout de même une différence entre une victime de viol et une personne déclarant l’être alors que ce n’est pas vrai.

Je comprends parfaitement que tout n’est pas pris pour argent comptant et que des enquêtes sont menées pour définir la vérité, mais j’aimerais que l’on m’explique où se trouve le fait d’être « présumé innocent » quand on arrête quelqu’un et qu’on le met en prison alors que l’on n’est pas sûr qu’il a commis l’acte pour lequel on l’accuse.

J’aimerais que l’on m’explique la logique de la police et plus largement, celle de la justice : ce n’est pas à un accusé de prouver qu’il est innocent, ce n’est pas non plus à son avocat ; la justice a le devoir de prouver la culpabilité d’une personne en prenant tous les faits en considération et pas seulement ceux qui les intéressent. Par exemple, dans la série l’enfant au fil des ans, change l’histoire en ajoutant des personnes, des détails, revient sur ce qu’il a dit et vu ; de même il veut faire accuser un camarade de tentative de viol quand il est au pensionnat, tout cela pour que ses parents et notamment son père, s’occupe de lui… Et cette histoire ne ressort pas lors des procès… Certes, ce n’est qu’une histoire pour la télévision, même si basée sur une histoire véridique, et de nombreuses choses ne correspondent peut-être pas à ce qu’il se fait en réalité ; mais dans le cas présent, je trouve qu’il y a de nombreuses incohérences.

Je ne parviens pas à savoir si c’est la fiction qui est en tort ou si c’est le monde dans lequel nous vivons : il arrive, plus souvent qu’on le croit, que des personnes sont accusées de viol alors qu’elles n’ont rien fait, car les victimes veulent se faire connaître du grand public, veulent obtenir de l’argent, qu’on les plaigne, etc. Certaines personnes sont prêtes à détruire la vie, la carrière, la réputation d’autres êtres humains simplement, car ils ne sont pas à l’aise dans leur vie… Et si tout le monde agissait ainsi, que se passerait-il ? N’y a-t-il pas d’autres moyens pour eux d’extérioriser leur mal-être et de travailler dessus ? Je crois sincèrement que si, voir un psychologue ou un psychiatre, parler avec sa famille, ses amis, prendre le temps de réfléchir à ce que l’on veut et faire en sorte de l’obtenir de manière légale sont de bonnes bases d’actions, et pourtant, les travers sont toujours là dans notre société, tout le monde s’en inquiète, donne son avis, mais personne ne fait réellement quelque chose.

Je vois déjà les détracteurs : mais toi non plus, tu ne fais rien pour arranger la situation ! Tu ne fais qu’écrire et pointer le problème du doigt sans formuler de solutions viables… Je tiens juste du coup à préciser un point : je n’ai jamais dit avoir les réponses à toutes les questions, à tous les problèmes de la société, le but d’un auteur est de pointer du doigt ce qui ne fonctionne pas et s’il a des solutions les proposer, mais en soi, c’est à ceux qui nous dirigent, donc au gouvernement de réfléchir à ce qui ne va pas et à comment améliorer la solution. C’est leur métier, ils sont payés pour cela, je le rappelle.

©S.

À la semaine prochaine...

Posts récents

Voir tout

Citations

Bonjour tout le monde, cela fait un moment que je n'ai pas posté un article de ce genre, nous voilà donc avec un article de réflexion cette semaine. Je souhaitais vous partager plusieurs citations que

Poèmes de Baudelaire

Bonjour à tous et toutes, voici des poèmes de Charles Baudelaire que j'apprécie. La musique souvent me prend comme une mer ! Vers ma pâle étoile, Sous un plafond de brume ou dans un vaste éther, Je me

L'imagination rend tout possible

Veuillez trouver un petit texte qui je l'espère vous fera sourire et rendra le quotidien plus plaisant. Le soleil brillait, les oiseaux chantaient, j’aurais presque pu me croire dans un dessin animé d

©2019 par Fan of writing (Sarah K. - Auteure). Créé avec Wix.com